• Le fichier Dockerfile produit une Image
  • Dans le Dockerfile il n’est possible de mettre qu’une seule instruction CMD.
    • Si 2 intructions (ou plus) sont dans le même fichier, seule la dernière sera exécutée.
  • Il est possible de commiter, pusher ou récupérer une image (à la façon de GIT)
  • docker run ... produit une instance de l’image

  • Les fichiers ajoutés via l’image (et le Dockerfile) sont fixes à chaque lancement de run

  • Si la commande run contient l’option -v il est possible de partager un dossier local (alors dynamique dans le conteneur)

    • Si un ADD dans le dockerfile contient le même chemin que celui que l’on veut rendre dynamique, cela ne marche pas.
  • Il est possible de partager des volumes entre les conteneurs lors du run via l’option –volumes-from

  • On peut nommer un conteneur (–name) ce qui permet d’effectuer les opérations via son nom et non son ID (ne marche pas pour toutes les commandes)